Présentation de la Session

logo_fdbleu_nomme

Chers Amis,

Bienvenue à vous tous, les uns venus des quatre (!) coins de l’hexagone, les autres, les locaux, dans notre bonne ville de Saint-Etienne. C’est la Maison Saint Antoine, maison diocésaine qui nous reçoit dans son écrin de verdure, non loin du tram, dans le calme, pour une session dite « des retraités chrétiens dans l’Enseignement Public ».

En bref sa genèse : en janvier-février, Jean Kayser ici présent sollicite Hélène (Laurenceau) pour un projet de session de retraités que pourrait organiser les CdEP de Saint-Etienne, renouant ainsi avec les sessions antérieures. On n’a pas réussi à dater la dernière, ni à trouver des documents les concernant. challenge, défi ? Il fallait innover, l’équipe d’animation, qui par ailleurs édite la  Lettre des CdEP de la Loire, a hésité puis a décidé de relever le défi, et nous sommes là ! Il faut évoquer le souvenir de Christian Saint-Sernin qui nous a quittés, alors qu’il venait d’accepter d’apporter sa contribution au contenu de la session. Le choix du thème s’est fait sans trop de difficultés, et cela a donné « Faire mémoire, travail et ouvertures », titre de prime abord sibyllin, voire un peu énigmatique, mais en fait pas si éloigné de notre condition de retraités … Fondamentalement, il est question de temps. Mais qu’est-ce que le temps ? A cette question, sans doute, l’une des plus fondamentales et difficiles, Saint Augustin répond : « Quand on ne me le demande pas je le sais, mais dès qu’on me le demande et que je tente de l’expliquer, je ne le sais plus ». Et St Augustin en vient à définir trois temps : le présent du passé (c’est la mémoire), le présent du présent (c’est le moment actuel), le présent de l’avenir (c’est son attente).

Si l’on consulte Google, « faire mémoire » apparait comme une expression à connotation essentiellement religieuse, précisément dans la liturgie catholique, où l’on parle aussi d’anamnèse, acclamation après la consécration : « gloire à Toi qui était mort, gloire à Toi qui es vivant, gloire à Toi qui est ressuscité, viens revivre en nous aujourd’hui et jusqu’au jour dernier ». Sur  le site de l’Eglise Catholique en France ou trouve : faire mémoire, c’est se souvenir, pas seulement se rappeler le passé, mais le rendre présent (« faites ceci en mémoire de moi »). Notons que le site de l’Académie Française critique l’usage de l’expression « faire mémoire », construction où faire (verbe passe-partout) est suivi directement d’un nom sans présence d’article, et elle dénonce l’ambigüité de cette expression. Sur un site paroissial, il est question du lien entre mémoire et identité : faisons mémoire, à moins que ce soit la mémoire qui nous fasse. Qu’est-ce qui fait la foi chrétienne, si ce n’est la mémoire de la mort et de la résurrection de Jésus ? La liturgie chrétienne va mettre en œuvre des outils de mémoire : le calendrier, les symboles.

C’est jeudi matin qu’Odile Ponton nous éclairera en profondeur sur ce « faire mémoire » au cœur de notre foi, dans sa conférence « l’Eucharistie, telle qu’elle est présentée dans les textes, et telle qu’elle est vécue par les premières communautés ».

« Mémoire, histoire, oubli », sujet de dissertation philosophique classique, en vérité difficile, titre de la conférence donnée par Jean-Guy (le Père Girardet bien connu) historien passionné (et passionnant), pédagogue averti.

Demain matin, c’est un aspect particulier et combien important de la mémoire, dans une ville comme St-Etienne, la mémoire ouvrière qui sera développée à travers les témoignages et le vécu de Marie-Jo Terra et Marc Fayolle, dans leur conférence : «Action catholique et syndicalisme en milieu ouvrier ».

L’après-midi, le Frère Jean-Louis Viallaton, qui connait bien les jeunes, puisqu’il est aumônier de Lycée (Honoré d’Urfé) et qu’il réussit à en réunir un grand nombre, nous parlera des pannes générationnelles de mémoire dans une conférence qu’il a intitulée « Du côté des jeunes, leur rapport au passé et à l’avenir » et le problème de la transmission, auquel nous sommes sensibles, sera sans doute abordé.

« Accompagner des personnes âgées en difficultés de mémoire », deux personnes auxiliaires de vie, Isabelle et Djaïda,  nous feront part de leur expérience professionnelle. Ce sera d’autant plus intéressant que nous sommes ou serons concernés dans nos familles,  par le problème.

En soirée (20h) les comédiens Marc Feuillet et Lili Barrier (que vous connaissez sans doute) nous proposeront un spectacle dans lequel à leur façon, par le théâtre, ils nous aideront à prendre du recul par rapport à la perte de mémoire, et la plus grave, la maladie d’Alzheimer. Le titre : « Fouilla, j’ai oublié le titre » est prometteur.

Auparavant, en fin d’après-midi, notre secrétaire national Jean Kayser, nous donnera des nouvelles du mouvement et l’on pourra partager des expériences et voir comment, retraités, nous pouvons nous situer dans le mouvement CdEP.

La mémoire, l’Histoire s’inscrivent, s’incarnent dans le paysage urbain : Maurice Bedoin, historien (il a participé à la rédaction d’ouvrages sur le passé minier de St-Etienne et des villages environnants, il anime également des émissions sur RCF comme des interviews où il fait revivre le passé), sera notre guide pour une « visite du cœur de ville ».

Et bien sûr, on ne peut quitter St-Etienne sans aller visiter le Puits Couriot, qui rappelle le passé minier de la Ville, à l’origine de son développement industriel, qui a forgé le tempérament des stéphanois, travailleurs, solidaires, accueillants, sans manière, humbles. La célébration eucharistique du jeudi marin sera comme une illustration vivante, concrète, de faire mémoire au cœur de notre foi.

Merci d’être venus nombreux, merci à l’équipe qui a monté en un temps record cette session. Merci à la Maison Saint Antoine qui nous accueille. Et surtout merci à tous les intervenants qui ont permis l’existence de cette session et vont contribuer à un remue-méninges tonifiant.

Il est temps de déclarer ouverte la session des retraités, ce 9 septembre 2014 à Sainté (comme on dit ici).

andré zgainski

 

Union Commerciale, industri... |
Blacksheeps Western Dance |
Classe 63 et 64 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Préau
| APE des Ecoles d'Halle...
| ASL Les Villages de Limur